Richard III de Normandie (v. 1008 - 1027)

 

Richard III, fut duc de Normandie du 23 août 1026 au 6 août 1027, il était le fils aîné du duc Richard l'Irascible et de Judith de Bretagne.

 

Durant le règne de Richard II, il est très jeune associé au pouvoir. En 1024, son père l'envoie combattre Hugues, évêque d'Auxerre et comte de Chalon-sur-Saône, qui retient prisonnier le comte de Bourgogne.

 

A la mort de Richard II en août 1027, Richard III devient le cinquième duc de Normandie. En raison de la brièveté de son règne (un an), son principat est peu connu. Grâce à Guillaume de Jumièges, on sait toutefois qu'il dut affronter la révolte de son frère cadet, Robert, comte d'Hiémois. Assiégé à Falaise par l'armée ducale de Richard, Robert se soumit à l’autorité du jeune duc.

 

En 1027, Richard III épouse la fille du roi de France Robert le Pieux, Adèle de France (vers 1009-1079), confirmant ainsi l'alliance avec la dynastie capétienne. Le  jeune âge de la princesse franque laisse cette union sans postérité.

 

Le duc meurt mystérieusement le 6 août 1027 alors qu'il n’a pas vingt ans. Guillaume de Jumièges révèle que le poison fut la raison de cette mort précoce. Vers 1125, Robert de Torigni, presque cent ans plus tard, présente le frère de Richard III, Robert, comme l'empoisonneur. Cette thèse reste, à ce jour, impossible à vérifier.

 

Ce qui est, en revanche, certain, c'est que Robert est l'homme qui tire le plus grand avantage de la disparition de son frère aîné puisqu'il devient, par conséquent, duc de Normandie !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site