Rollon (avant 860 - entre 927 et 933)

 

Hrolf, plus tard nommé Rollon, banni norvégien, est né en 854. En 876, à la tête d'une bande dévastatrice de Normands, il arrive sur la Seine et établit son camp à Jumièges puis choisi Rouen comme capitale, lors de la capitulation négociée par l'évêque Guy. De là, il étend ses conquêtes sur la plus grande partie de la Neustrie. Sa police sévère fit régner la sécurité sur son territoire ce qui fit qu'après avoir terrorisé les habitants il fut aimé comme un protecteur.

Il épouse Poppa, la fille du Comte Béranger, en 900 à Bayeux, qui lui donne un fils. Le mariage est célébré "à la danoise", c'est-à-dire sans consécration officielle.

Pour faire cesser les incursions des Normands, le Roi carolingien Charles III le Simple signa le traité de St Clair sur Epte en 911, et accorda au norvégien Rollon, leur chef, la partie de l'ancienne Neustrie située entre la Bresle, l'Epte et la Dives qui prit le nom de Normandie (en plus du pays de Bayeux qu'il occupe déjà) et lui promit la main de sa fille Gisèle âgée de 4 ans ! Rollon devient le 1er Duc de Normandie et se convertit au Christianisme.

Il se fait baptiser à Rouen en 912 et prend le nom de Robert. Il décède à Rouen en 932 après avoir réuni ses compagnons et leur avoir fait prêter serment de fidélité à son fils Guillaume à qui il laisse un bel héritage. Son corps est inhumé dans la Cathédrale

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site