Seine-Maritime

 

Département du nord-ouest de la France, situé en Région

Haute-Normandie.

ASPECTS PHYSIQUES

Bordé au nord par la Manche, le département de la Seine-Maritime s'étend de l'estuaire de la Seine au cours de la Bresle. Recouvrant le pays de Caux et le pays de Bray où se trouve le point culminant du département (243 m) près d’Aumale, il est formé de plateaux, qui tombent abruptement dans la mer, et de collines. La Bresle, la Béthune, l'Arques, l'Andelle et la Seine forment son réseau hydrographique. Les forêts de la Londe et de Brotonne s’étendent le long de la basse Seine dans le Roumois et forment le Parc naturel régional de Brotonne. Plus à l'est, les forêts de Lyons, d’Eu et d’Eawy recouvrent la région.

DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF

Le chef-lieu de département est Rouen, qui est aussi la capitale régionale, et les deux chefs-lieux d'arrondissement sont Le Havre et Dieppe. La cour d'assises, la cour d'appel, le siège de l'académie et celui de l'évêché sont tous à Rouen. Les protestants sont rattachés aux consistoires de Bolbec, Dieppe, Le Havre et Rouen.

ÉCONOMIE

L'élevage de bovins producteurs de lait domine dans le pays de Bray, tandis que, dans le reste du département, cultures et élevage sont associés. Le littoral abrite de nombreux ports de pêche (pêche côtière ou hauturière) dont Fécamp et Dieppe. Dieppe est également un port de commerce et de voyageurs, mais le littoral est essentiellement dominé par Le Havre, qui, avec le port fluvial de Rouen (cinquième port français), forme l'avant-port de Paris. Deuxième port français en volume (après Marseille) et premier en valeur, Le Havre est le sixième port européen. Il est spécialisé dans le transport d'hydrocarbures (port pétrolier d'Antifer, raffineries et oléoducs), relayé par Rouen, où est également implantée une raffinerie. Plusieurs centrales thermiques sont installées sur la vallée de la Seine, et le littoral accueille deux centrales nucléaires à Paluel et à Panly. Les principaux sites industriels sont Rouen et Le Havre (construction navale, métallurgie, automobile, pâte à papier, agroalimentaire, industrie pharmaceutique), même si Fécamp et Yvetot possèdent aussi des industries diversifiées. Les deux métropoles de Seine-Maritime sont dotées d'universités. Le littoral touristique abrite des stations balnéaires (Étretat, Dieppe) facilement accessibles, grâce à l’autoroute, aux ponts de Tancarville et de Normandie, à la voie ferrée et à l’aéroport du Havre.

Superficie : 6 278 km2 ; population (2005) : 1 248 580 habitants

Densité de population : 199 habitants / km2

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site