L'Âne du Cotentin

 

Le Cotentin a toujours connu une forte concentration d'ânes en raison de la petite taille des exploitations agricoles vouées principalement à la production laitière.

L'introduction des ânes dans la Manche paraît remonter à une époque très ancienne, des études ont en effet permis de prouver qu'il était déjà utilisé en Normandie vers le milieu de XVIème siècle, peut-être même bien avant, ainsi on retrouve des dans certains toponymes du Cotentin des indications concrètes de la présence de l’âne en Normandie:

* Asniéres-en-Bessin (prés Isigny-sur-Mer dans le Calvados), origine vers 1069.

* Asnelles-en-Calvados, origine vers 1063.

L’Âne du Cotentin mesure entre 1,20 et 1,35 m pour les mâles, entre 1,15 et 1,30 m pour les femelles. Sa robe est grise (gris cendré, gris bleuté, gris tourterelles) avec une croix de Saint-André, son ventre gris blanc, l'œil vif à lunettes gris blanc parfois roux, la crinière droite.

Il était surtout utilisé bâté pour le transport du lait mais aussi attelé pour les divers travaux agricoles, cependant, l'apparition des laiteries et la mécanisation ont fait régresser la population asine dans la seconde moitié du XXème siècle.

Aux foires de Lessay et de Gavray, des ânes étaient exportés vers le Portugal et l'Espagne. Depuis quelques années, l'animal connait un regain de popularité et, à ce jour, nous pouvons estimer le cheptel à prés de 2500 têtes.

Les ânes du Cotentin sont représentés maintenant, dans plus de la moitié des départements français. Vers 1930, le département comptait environ 9000 ânes utilisés comme ânes de bât, pour le transport du lait, des cannes à lait et la traditionnelle triolette (servante qui montait en amazone sur l'âne).

Actuellement, l’Âne est de plus en plus associé aux loisirs dans le cadre du tourisme vert. En raison de sa docilité et de sa morphologie, il est parfaitement adapté à la randonnée, bâtée ou non, et à l'attelage. L’Âne du Cotentin rencontre un grand succès commercial, son caractère doux et calme en fait également un formidable animal de compagnie qui est utilisé à des fins thérapeutiques, notamment avec les enfants déficients physique et mentaux.

L'âne retrouve donc sa place, aujourd’hui, dans le domaine du loisir, du tourisme...vert.

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×